Trailer du film

Nosferatu Tango

12 minutes / 2002
Un court métrage de Zoltán Horváth
Animation 2D / 3D

Résumé

Un moustique tombe éperdument amoureux d’un vampire. Toujours en quête de sang, ils plongent tous deux dans un monde aux apparences trompeuses. Une histoire où l’on voit que l’amour est vraiment aveugle...

Dérision et détournement
Nosfératu Tango joue sur le détournement d’un récit mythique que connaissent tous les spectateurs de cinéma : l’éternelle histoire du comte Dracula en quête de sang frais.

Un jeu sur la narration et la perception
Mais le sujet principal de Nosfératu Tango n’est pas là. Il se niche dans la différence entre l’imaginaire du moustique et la réalité, entre ce qu’il croit être et ce qui est réellement. L’histoire d’amour entre le vampire et le moustique n’est que le faire-valoir de ce jeu sur les codes de lecture du spectateur. Concrètement les nombreuses bizarreries égrenées tout au long du film intriguent car elles sont autant de signes révélateurs mais partiels du coup de théâtre final. Celui-ci reste cependant une vraie surprise car tous ces indices sont donnés séparément.

Un jeu entre 2D et 3D
L’histoire justifie le mélange de plusieurs types d’images (le dessin, le dessin animé, l'image de synthèse) ainsi qu’une représentation hybride de l’espace (impression de platitude des décors versus profondeur de champ), conférant à l’ensemble un aspect très théâtral et expressif. Les décors ressemblent aux livres pour enfants : beaucoup de couleurs vives, de matières riches, de formes exagérées, expressionnistes.

Promotion et distribution

Fiche technique

 

 

Langues

 

Générique

 

Scénario & réalisation

 

Animation

 

 

Montage

 

Création sonore

 

Voix du narrateur

 

Compositing

 

 

Interprètes

 

 

Sociétés de production

 

Coproduction

 

 

Soutien financier

 

 

 

 

 

Prix et festivals

Fiction de 12 minutes
Animation 2D / 3D

 

Sans dialogues

Zoltán Horváth

David Hodgetts
Boris Rabusseau

 

Zoltán Horváth

 

François Loubeyre

 

Philippe Vauvillé

 

Laurent Ecabert
Jean-Michel Daviron

 

Frank Postel
Philippe Rouèche

 

Nadasdy Film

SSR SRG Idée Suisse
Arte France

 

Office Fédéral de la Culture
Ville et Etat de Genève
Loterie Suisse Romande
Fonds Regio
Centre National de la Cinématographie

Plus de 80 festivals dont:
Soleure - 2002 :

Prix du public pour le meilleur film d’animation
Clermont-Ferrand - 2002 :

Prix du meilleur court-métrage d’animation
Clermont-Ferrand - 2002 :

Prix du jury des jeunes
Festival de court-métrage de Burgdorf - 2002 :

2eme Prix
Rencontres audiovisuelles de Lille - 2002 :

2eme Prix de l’animation professionnelle
Grenoble - 2002 :

Prix du jury des jeunes
Grenoble - 2002 :

Prix de la presse
Belo Horizonte - 2002 :

Prix du Public
Monte Catini - 2002 :

Prix du meilleur court-métrage d’animation
Aubagne - 2002 :

Prix du meilleur court-métrage d’animation
Vandôme 2002 :

Prix jeune européen
Syndicat de la critique - 2002 :

Prix NovaisTexeira du meilleur court-métrage français
21st Brussels International Festival of Fantasy Film - 2002 : Prix du Jury court métrage
Festival International du Film Cynenigma - 2003 :

Prix du meilleur court métrage
Swissam Festival - 2003 :

Prix du public du meilleur film d’animation
Tohorror Festival, Turin - 2003 :

Prix du meilleur court-métrage d’animation
Badalona - 2003 :

Prix pour le meilleur film d'animation du Festival
Badalona - 2003 :

Prix de la meilleure musique
13ème Festival du film d'animation Les nuits magiques, Bègles :

Prix du Jury
Prix du cinéma suisse, Soleure - 2003 :

Nominé dans la catégorie court métrage
Lutins du court métrage - 2003
...

Nosferatu Tango - 05